Elles veulent faire l’Amour !

Je discutais avec une amie dernièrement. Elle me disait : « je me retrouve entourée de femmes qui n’ont plus de sexualité dans leur couple alors qu’elles me disent être très en demande. Les célibataires me disent « je fais peur aux hommes, j’ai l’impression d’avoir plus de désir que lui et de le faire fuir » ».

Hum… Le désir des femmes ferait-il peur aux hommes ?

Personnellement j’ai longtemps connu la situation où j’avais plus de désir qu’elle. Avec le temps j’ai compris que le mien était suralimenté par mon mental et que le sien était inconsciemment bloqué parce qu’elle n’avait pas vraiment besoin de ce que j’avais à offrir à ce moment-là.

Avec le déconditionnement, j’ai remarqué que nos désirs sont davantage synchronisés. Toutefois, je me souviens des premiers moments de transition où j’ai été littéralement décoiffé par l’ampleur de son désir de femme. Comme si le balancier s’était libéré d’un coup après tant d’années de retenue. Pfiou !

Au début je m’en souviens j’étais enchanté. Je me sentais enfin exaucé ! Mais, au bout d’un moment je me suis demandé comment j’allais faire pour assurer si ça continuait comme ça… Il me semblait que tôt ou tard j’allais manquer de puissance pour dire les choses simplement. J’étais à ce moment-là encore très préoccupé par ma performance d’amant.

Après bien des prises de conscience, beaucoup de travail pour déposer mes idées préconçues, j’en suis arrivé à réaliser que ce n’était pas tellement d’un superman dont elle avait vraiment envie. Non, je n’avais pas besoin d’être toujours prêt pour LE grand soir ni de lui procurer des orgasmes à répétition et sur commande.

En réalité, ce dont elle avait le plus besoin, c’était que j’entre en elle avec amour et que je le fasse en étant présent, en étant conscient d’entrer dans un Lieu Sacré. Voyez-vous une limite à l’amour et à la présence qu’on peut offrir à quelqu’un ? Personnellement je n’en vois aucune.

Je suis tout à fait conscient qu’il y a beaucoup de conditionnements qui recouvrent cette vérité toute simple, et chez les hommes et chez les femmes. C’est à chacun de chercher sa vérité, de poser ses questions, de se mettre en mouvement. De mon côté, je peux vous assurer qu’il existe vraiment un autre pays à explorer au-delà de la course à l’excitation… et que ce pays me semble s’étendre à l’infini.

~Jean-Philippe Ruette
Au-delà des écrans


logo facebookElles veulent faire l’Amour !